Évènements

Programme 2024

18 novembre 2024
19 novembre 2024 - Toute la journée

Colloque Inégalités éducatives en Outre-mer et accès aux savoirs en langues et mathématiques

Programme 2024

10 octobre 2024 - Toute la journée

Colloque international : Quelles « grammaires enseignantes » pour l’enseignement des langues ?

Appel à communications, date limite : 15 mai

Programme 2024

13 septembre 2024
14 septembre 2024 - Toute la journée

Colloque international : Approches linguistiques comparatives grec moderne-français

Appel à communications

Organisation : Rea Delveroudi (Université Nationale et Capodistrienne d’Athènes), Sophie Vassilaki (INALCO, SeDyL), Evangelia Vlachou (Université Nationale et Capodistrienne d’Athènes), Maria Zerva (Université de Strasbourg, GEO-UR 1340

Les collègues intéressé(e)s sont prié(e)s d’envoyer leurs résumés (500-600 mots, avec références bibliographiques) avant le 15 avril 2024 à l’adresse électronique :

2 septembre 2024
7 septembre 2024 - Toute la journée

SocioMuL

La prochaine édition du séminaire intensif Sociolinguistique du Multilinguisme aura lieu du 2 au 7 septembre à l’INALCO au PLC.

Programme 2024

21 mai 2024
24 mai 2024 - Toute la journée

Université d’été, EUR FRAPP, Langue/s et démocratie

« Réfléchir aux mutations de la notion de démocratie dans différents contextes socioculturels et étudier le lien entre langue/s et démocratie autant d’un point de vue théorique que dans des cas particuliers, tel est l’objectif de la prochaine université d’été de l’EUR FRAPP. En considérant, avec Michael Hardt et Antonio Negri (2000), que les nouvelles formes de domination, d’inégalité et de violence (la violence des frontières, la périphérie au cœur de la nation, le terrorisme et ses interprétations, etc.) procèdent aussi de mésusages du langage, le programme scientifique de l’EUR FRAPP pose en effet la question de l’accès à la parole et celle de l’autorité de manière transversale et interdisciplinaire et s’intéresse au défi linguistique qu’induisent les crises de la démocratie, et la persistance de l’idéal démocratique, à différentes échelles »

UPEC et Maison d’Île-de-France, CIUP

Programme 2024

26 avril 2024 - Toute la journée

Workshop : Family language policy: multilingual and multiliteracy practices and ideologies in home environment

Organisé par Nanfei Wang (SeDyL), INALCO, 2 rue de Lille

Recent research in the realm of family language policy (Spolsky, 2004; King, Fogle et Logan-Terry, 2008, Curdt-Christiansen & Palviainen, 2023) has extensively examined language practice and ideologies within bi-multilingual transnational families (Schwartz & Verschik, 2013, Curdt-Christiansen et al., 2023). Despite this, the academic discourse has given limited attention to the multiliteracy development of children (Marsh, 2003; Kirsch & Bergeron-Morin, 2023). However, it is noteworthy that many parents within transnational multilingual families come from historically literate societies, where the written language holds a privileged position across social spheres. Consequently, the transmission of home language literacy becomes a cornerstone of language socialization for these families (Ochs & Schieffelin, 2012). Concerns about their children’s home language literacy development are prevalent, prompting some to introduce informal immersion methods at an early age, while others opt for formal complementary language schooling to ensure efficient access to literacy.

This international workshop aims to discuss the intricate family language literacy practices and ideologies. The discussion will revolve around key themes, including the multilateral home environment (Melo-Pfeifer, 2022), attitudes of parents and/or children toward home language literacy transmission, adult ideologies concerning children’s tri-biliteracy development, the agency of children in multiliteracy practices, and family strategies of multiliteracy development (Little & Murry, 2022). By addressing these nuanced aspects, the workshop aims to contribute to a deeper understanding of the complexities surrounding family language literacy in transnational multilingual contexts.

24 avril 2024 - 16h30 - 18h00

Conférence du Pr Nikolaus Himmelmann (Univ Cologne)

Taking spoken language seriously

Campus CNRS, 7 rue Guy Môquet 94800 Villejuif.

One grammar or two? Asks to what extent it is necessary and useful for grammatical description to distinguish between spoken and written variants of the same language. Does such a distinction exist in the case of unwritten languages (i.e. where do transcripts fit in this dichotomy)? Does the spoken vs. written divide play a role in typological sampling?

5 avril 2024 - 14h30 - 17h30

Séminaire Théories et Données linguistiques

Animé par Alexandru Mardale et Anaïd Donabédian, INALCO PLC, salle 5.01

Antoine Corral, Master SDL, INALCO & Paris Sorbonne Nouvelle: Les parties du discours en langue paicî (Kanaky-Nouvelle-Calédonie)

Ngoc Anh Nguyen, Master 2 SDL, INALCO : La nominalisation en vietnamien

La nominalisation est un phénomène très courant dans toutes les langues du monde. L’objectif de notre recherche est de fournir une description détaillée du phénomène de nominalisation dans la langue vietnamienne en appliquant la théorie de la translation de Tesnière. La première partie aborde les approches générales du phénomène de nominalisation et le divise en deux catégories principales, à savoir la nominalisation dérivationnelle et la nominalisation syntaxique. Dans la deuxième partie de notre travail, nous nous penchons sur le phénomène de nominalisation dans la langue vietnamienne. Différentes approches sont explorées. En nous basant sur les caractéristiques propres au vietnamien, nous étudions ce phénomène selon deux aspects principaux : la nominalisation marquée et la nominalisation non marquée. La nominalisation marquée renvoie à la théorie de la translation de Tesnière pour identifier les nominalisateurs. En ce qui concerne la nominalisation non marquée, nous avons appliqué la théorie de la transcatégorialité de Danh Thanh Do-Hurinville pour déterminer à quelles parties du discours appartiennent les mots.

5 avril 2024 - 14h00 - 17h00

Séminaire doctoral – Pratiques langagières – terrains, méthodes, théories

Animé par Isabelle Léglise et Valelia Muni Toke (INALCO, 2 rue de Lille, salle L0.01)

Iris Padiou (Univ Sorbonne Paris Nord, Pléiade) : Etudier les pratiques de racialisation ordinaires : une approche sociolinguistique

Cette présentation interrogera le caractère racialisé de la relation d’hospitalité dans les espaces associatifs de bienfaisance, solidaires avec les personnes migrantes et sans domicile. Elle montrera également l’intérêt d’une analyse fine de la dimension langagière pour rendre compte des processus de racialisation dans leur complexité.  

Dans le cadre d’une recherche sociolinguistique menée sur un terrain associatif parisien, je me suis intéressée à la relation entre hôtes – accueillants et accueillis –, à son caractère asymétrique et aux rapports de pouvoir et de résistance à laquelle elle donne lieu. Dans cette présentation, je me concentrerai sur la façon dont le contexte postcolonial est rendu saillant par les membres de l’association et affecte la relation entre les personnes présentes. Je présenterai, à partir d’enregistrements d’activités associatives et d’entretiens, l’analyse énonciative et interactionnelle de processus de catégorisation raciale. Ces analyses mettent en évidence les tensions portant sur l’énonciation de la race et révèlent la réflexivité des sujets sur la pertinence de ces catégories pour (se) décrire et organiser les relations sociales. Elles montrent également le caractère pluriel et dynamique des pratiques de racialisation ordinaires – entre assignation, revendication et contestation – et du sens donné à la race – entre réalité sociale et réalité biologique. 

 

 

Programme 2024

20 mars 2024 - 16h30 - 18h00

Conférence du Pr Nikolaus Himmelmann (Univ Cologne)

Taking spoken language seriously

Campus CNRS, 7 rue Guy Môquet 94800 Villejuif.

When do features of spoken language help morphosyntactic analysis? Argues that typical features of spoken language such as hesitations, repetitions, and repairs while perhaps not essential for morphosyn­tactic analysis may actually provide important evidence in supporting one analysis over another.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10