Évènements

Programme 2015

27 novembre 2015 - 14h00 - 16h00

Soutenance de doctorat

Joseph Jean-François Nunez
L’alternance entre créole afro-portugais de Casamance,
français et wolof au Sénégal.
Une contribution trilingue à l’étude du contact de langues

Salons de l’INALCO
2 rue de Lille à 14h00
Le créole afro-portugais de Casamance reste encore méconnu. La présente étude constitue la première description des pratiques langagières des créolophones casamançais. Elle est fondée sur un corpus de première main recueilli lors de discussions spontanées entre des locuteurs créolophones dans des villes multilingues : Dakar, Thiès et Ziguinchor. Dans ce corpus, les principales langues en contact sont essentiellement le créole casamançais, le français et lewolof.
Cette thèse décrit les changements induits par ce contact dans le corpus, notamment le repérage temporel et les phénomènes touchant spécifiquement les groupes nominaux (déterminants et génitifs). L’étude de ces champs m’a permis de constater que des éléments grammaticaux et lexicaux sont fournis à la fois par l’ensemble de ces langues. Ce cas de figure n’est pas souvent pris en compte dans les approches théoriques du contact de langues, lesquelles proposent souvent une séparation fonctionnelle des langues fondée sur une dichotomie entre langue matrice et langue insérée, et tendent à ignorer les situations de contact impliquant plus de deux langues. Cette thèse constitue une contribution à l’étude du contact de langues et permet en particulier porter un regard neuf sur une situation de contact trilingue, impliquant une langue créole et deux autres langues qui en sont typologiquement éloignées. La prise en compte d’une  telleconfiguration revêt un caractère particulièrement novateur dans le domaine des études créoles, où les chercheurs intéressés par le contact de langues se concentrent surtout sur des situationsde contact entre les créoles et leurs  langues lexificatrices respectives.

Programme 2015

15 octobre 2015 - 10h00 - 12h00

Soutenance de doctorat à mi-parcours

Suat Istanbullu
Transmission des langues dans des familles arabo-turcophones venant d’Antioche et habitant en Ile de France ou Berlin

Villejuif – Bât.D – S.511 – 10h00-12h00

12 octobre 2015 - 9h30 - 12h30

Conseil de laboratoire

Villejuif – Bât. D – S.511 – 9h30-12h30

5 octobre 2015 - 14h00 - 18h00

Soutenance de doctorat

Santiago Sánchez Moreano
Université Paris 7 – SeDyL
Conséquences linguistiques et identitaires du contact linguistique et dialectal à Cali (Colombie) : le cas de l’ordre des constituants

INALCO – Salle 4.23 – 14h-18h
65 rue des Grands Moulins – Paris 13

Voir le résumé

 

Programme 2015

28 septembre 2015 - 14h00 - 16h00

Soutenance de doctorat à mi-parcours

Jhonnatan Rangel
Variations linguistiques et langue en danger. Le cas du nuumte ode ou zoque ayapaneco dans l’Etat de Tabasco, Mexique

Villejuif – Bât.D – S.511 – 14h00-16h00

17 septembre 2015 - 12h30 - 14h00

Buffet de rentrée

Villejuif – Bât. D – S.511 – 12h30-14h00

17 septembre 2015 - 9h30 - 12h30

Conseil de laboratoire

Villejuif – Bât. D – S.511 – 9h30-12h30

5 septembre 2015 - Toute la journée

Nouveau membre du laboratoire

Violaine Béasse a rejoint le laboratoire en tant que VIA à l’Université des Beaux Arts au Cambodge

Programme 2015

1 juillet 2015 - 10h00 - 16h00

Séminaire doctoral – Description et typologie linguistique

Stefano Manfredi (SeDyL)

Un pidgin-créole à base lexicale arabe : l’arabe de Juba (árabi júba)
L’arabe de Juba est un pidgin-créole à base lexicale arabe parlé au Soudan du Sud. Quoiqu’on dispose d’ores et déjà d’un certain nombre de travaux sur cet idiome de sorte que certaines de ses structures sont assez bien connues, il n’existe à ce jour aucune description grammaticale complète de l’arabe de Juba. En analysant une conversation spontanée transcrite, glosée et traduite dans le cadre du projet ANR CorpAfroAs (http://corpafroas.huma-num.fr/) nous étudierons plusieurs aspects de la grammaire de l’arabe de Juba dans un cadre théorique fonctionnaliste destiné à délimiter une série de catégories grammaticales (phonologiques, morphologiques, syntaxiques et pragmatiques) susceptibles de donner lieu à des comparaisons typologiques fructueuses. Les points les plus intéressants mis à jour concernent le marquage morphologique de la valence verbale, les différentes stratégies morphosyntaxiques de subordination et coordination, ainsi que les stratégies de focalisation et de topicalisation de l’arabe de Juba.

1 juillet 2015 - Toute la journée

Nouvelle vidéo

Les langues anciennes ont-elles quelque chose à nous dire ?

30 31 32 33 34 35 36 37