Évènements

Programme 2023

15 mai 2023 - 15h00 - 18h30

Dialogues autour de « La République et les langues »

Table-ronde autour de l’ouvrage de Michel Launey (Maison de la Recherche, INALCO 2, rue de Lille)

Organisée par Isabelle Léglise et Valelia Muni Toke,

avec les interventions de Françoise Gadet, Bernard Cerquiglini, Francesc Queixalos et les témoignages de Sophie Alby et Jacques Vernaudon.

Inscription obligatoire (Complet)

12 mai 2023 - 14h30 - 17h30

Séminaire Théories et Données linguistiques

Animé par Alexandru Mardale et Anaïd Donabédian, INALCO PLC, salle 3.15

 

Programme 2023

17 avril 2023 - 10h00 - 13h00

Atelier – Faire parler une langue en danger : une nouvelle didactique basée sur la recherche

INALCO PLC, 65 rue des Grands Moulins, salle 4.23
Atelier organisé par le Labex EFL, le SeDyL et la filière DDL de l’Inalco

14 avril 2023 - 14h30 - 17h30

Séminaire Théories et Données linguistiques

Animé par Alexandru Mardale et Anaïd Donabédian, INALCO PLC, salle 3.15

Effets segmentaux dans la formation du pluriel en Xochistlahuaca Amuzgo

Bien Dobui (UPJV PraLing et SeDyL), Noam Faust (Université Paris 8/ CNRS SFL)

 

En amuzgo (otomanguéen oriental), la formation des pluriels nominaux présente un éventail impressionant de réalisations. Certains pluriels sont formés par le simple ajout d’un préfixe nasal (tɛ→ntɛ ‘prêtre’) ; dans d’autres cas, la première consonne du singulier subit une occlusivation (se→nʦe ‘cicatrice’). Dans un troisième groupe, la consonne initiale du singulier est absente du pluriel (ʧə̃m̥· → ɲə̃m̥· ‘papier’). Un quatrième groupe implique également l’omission de la consonne initiale ; cependant, le préfixe n’est pas nasal, mais latéral (ʦjo³→ ljo³ ‘bottle’) ; etc. Dans cette présentation, nous soutenons que tous les changements susmentionnés découlent de deux principes majeurs : (1) le contraste sous-jacent entre les deux paires de phonèmes caractérisés par un relâchement retardé, à savoir : les antérieurs /s,ʦ/ et les postérieurs /ʃ,ʧ/, doit être maintenu ; et (2) /s,ʃ/ ne peuvent pas être réalisés fidèlement après [n]. Ces principes (en interaction avec d’autres considérations) conduisent à l’établissement d’une chaîne de propulsion (/s/→/ʦ/→/t/) dans les consonnes antérieures ; et à un cas de saltation /ʧ→/ʧ/ ; /ʃ/→/k/ dans les consonnes postérieures.

 

 

14 avril 2023 - 14h00 - 17h00

Séminaire doctoral – Pratiques langagières – terrains, méthodes, théories

Animé par Isabelle Léglise et Valelia Muni Toke (INALCO, 2 rue de Lille, salle L0.01)

Mieke Vandenbroucke (Univ Antverpen) The role of talk and text in Belgian government investigations into fraudulent marriage migration

During the 21st century, accelerated processes of globalization have led to a stark increase in the incidence of marriage migration world-wide (Lee 2013). In recent years, transnational marriage migration as a form of family reunification has become a growing policy concern for migration governance and is seen as “the last loophole” in EU migration policy in face of a supposedly large and increasing number of sham marriages through which the non-European spouse is able to obtain a residency permit (Wray 2006). As a consequence, many EU Member States have legislated investigations into possible sham marriages to determine whether a marriage application involving a non-EU spouse is “real” or “faked”. In this talk, I discuss the central, yet multi-faceted role played by talk and text in the investigations conducted by Belgian governmental authorities into cross-border marriage applications which are suspect of being fraudulent. In doing so, I report on past and ongoing research by myself and with collaborators and cover the discursive construction of what a genuine marriage entails both as a legal category (Vandenbroucke & Wilson 2022) and in the spoken encounters and written reports of these investigations (Vandenbroucke 2020); the at times problematic nature of evidence finding through (re)duplicative validation (Vandenbroucke 2022), and finally the crucial role of (non)professional interpreter selection in the interviews and interrogations of the applicant couple (Vandenbroucke & Defrancq 2021). Drawing on these different insights, I finish by reflecting on the applicants’ discursive agency throughout the entire investigation (Vandenbroucke 2018).

12 avril 2023 - 9h00 - 10h30

Enjeux éthiques et politiques de la connaissance scientifique des grands fonds marins

Les grands fonds marins sont distants, obscurs, profonds, largement méconnus. Ils ne sont physiquement accessibles que par des moyens technoscientifiques sophistiqués. La science joue donc ici un rôle clé – elle rend visible des espaces et éléments jusqu’alors invisibles – mais aussi ambigu : elle risque d’invisibiliser d’autres formes de  connaissances, par exemple les savoirs traditionnels sur les espaces hauturiers et les monts sous-marins. En rendant visible l’invisible, la science fait aussi monter à la surface des enjeux politiques, économiques, environnementaux, sociétaux complexes et difficiles à maîtriser, au point que certains se posent la question de la pertinence de cette volonté de savoir. Les abysses appellent donc une réflexion à la fois éthique et politique de la part des scientifiques, sur ce que savoir ou ne pas savoir veut dire. Ce dialogue épistémologique, posant finalement la question des frontières floues et des chevauchements entre les domaines du politique, du scientifique et de l’éthique, devrait être interdisciplinaire et transdisciplinaire.

Intervenants: Valelia Muni Toke (IRD SeDyL), Christian Tamburini (CNRS MIO), Pierre-Yves Le Meur (IRD SENS), Anouk Barberousse (Sorbonne Université) discutante

7 avril 2023 - 9h00 - 11h00

Séminaire Outre-mer et recherche en sciences sociales : jeux d’échelles et de souverainetés

Animé par Valelia Muni Toke (IRD SeDyL), Pierre-Yves Le Meur (IRD, Sens), Elise Lemercier et Elise Palomares (Univ Rouen), Sarah Mohamed-Gaillard (INALCO Cessma)

Oona Le Meur (Université Libre de Bruxelles) : Éprouver la fabrique du droit coutumier. Le raisonnement juridique et ses effets (Nouvelle-Calédonie)

Discutante : Natacha Gagné (Université Laval)

Inscription : https://framaforms.org/seminaire-om-seance-du-vendredi-7-avril-2023-9h-11h-heure-de-paris-1677227086

 

4 avril 2023
7 avril 2023 - Toute la journée

Inégalités éducatives, Langues et Accès aux Savoirs en Outre-mer

Séminaire intensif du Projet ILASOM

Programme 2023

30 mars 2023 - 9h30 - 12h30

Séminaire Plurilinguisme : effets linguistiques, enjeux sociaux

Resp.  I. Léglise et S. Manfredi
De 9h30 à 12h30

 

28 mars 2023 - 13h30 - 15h30

Séminaire Outre-mer et recherche en sciences sociales : jeux d’échelles et de souverainetés

(le séminaire est reporté à une date ultérieure)

Animé par Valelia Muni Toke (IRD SeDyL), Pierre-Yves Le Meur (IRD, Sens), Elise Lemercier et Elise Palomares (Univ Rouen), Sarah Mohamed-Gaillard (INALCO Cessma)

Mamaye Idriss (CESSMA) et Stéphanie Condon (INED) : Violences de genre et migration à La Réunion : approche qualitative et quantitative

Discutante : Elise Lemercier (Université de Rouen, Dysola)

Inscription : https://framaforms.org/seminaire-om-seance-du-mardi-28-mars-2023-13h30-15h30-heure-de-paris-1677226488

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10